mardi 21 juillet 2009

La mission Campus Law Centre

C'est pas tout, mais après avoir appris par Pénélope et JB, les deux autres juristes de Lyon 3 parachutés à Delhi, que les cours commençaient finalement mardi, nous avons donc décidé de nous retrouver à l'université lundi (et oui, la veille), pour prendre connaissance des emplois du temps et choisir nos cours dans la foulée.

Vous ne vous en rendez peut être pas compte, mais choisir ses cours relève d'une grande complexité. Non seulement, il faut choisir des cours qui nous intéressent, qui correspondent à notre diplôme (pour un master de droit des affaires, difficile donc d'aller faire du droit de la famille hindoue ...), des cours qui ont de bons profs, mais aussi des profs compréhensifs par rapport à notre statut d'étudiant en échange universitaire, des profs arrangeants, des cours bien placés dans la semaine pour nous permettre de voyager. Bon ... déjà ça s'annonçait complexe.

Après quelques aller-retour, j'arrive à retrouver Pénélope et JB, coincés quelques peu dans les bouchons. Au niveau des affichages, on ne voit rien, les seules personnes disponibles qui sont là pour faire les inscriptions et ditribuer les relevés de notes nous renvoient vers le doyen. Mais le doyen n'est pas là ... il est parti voir Hillary Clinton !

Après quelques temps d'errance, ce dernier revient tout de même dans son bureau, on nous fait patienter un peu. Puis, il nous a reçu de manière très chaleureuse dans son bureau ultraclimatisé. La première chose que nous lui demandons sont les emplois du temps, sachant que nous étions censés commencer les cours demain ... Hop, un coup de sonette magique, et il envoie ses larbins les chercher (ou plutôt les fabriquer ^^).

Après nous avoir fait servir du thé, j'en profite pour lui faire remplir mes papiers pour la bourse (une attestation comme quoi je suis bien étudiante dans cette université) que je dois envoyer en France pour qu'ils me donnent des sous ! La prochaine étape reste à trouver la Poste mais c'est une autre histoire ...

Pour patienter, les emplois du temps n'arrivant pas, nous avons commencé à discuter de tout plein de sujets, comme du système universitaire indien, du concours d'entrée (qui est en fait un QCM de culture générale ... plutôt difficile pour nous mais ça avait l'air de le faire rire !), de sa famille ...

Il nous a également offert plein de recueils juriprudentiels (un pour chaque matière qui nous intéressait). C'est cool, ça fait une jolie pile dans ma chambre, ça fait très sérieux ! Mais franchement, je ne suis pas sûre que je vous en ferai un résumé ... Ca m'a un peu fait pensé aux arrêts du DU de droit d'anglais !

Sinon, nous avons évoqué un autre problème avec le doyen. Sur notre lettre d'acceptation, les cours (et examens) étaient censés finir le 30 avril, ce qui me laissait la possibilité de rentrer en France pour préparer mes dossiers de M1/M2, et puis surtout de faire un stage. Et au fait, les examens se terminent un mois plu tard. Mais le doyen n'a pas eu l'air traumatisé, il nous a dit que c'était pas grave, que les profs se débrouilleraient pour nous interroger avant que nous partions. La bonne blague ... ca fait rêver, hein ?

Et puis, les emplois du temps n'arrivant pas, n'étant pas encore édités (on se demande même si ils ont déjà été faits), le doyen nous a recommandé de prendre une semaine de vacances supplémentaire et de revenir lundi prochain. Fallait pas nous le dire deux fois, nous avons donc pu disposer après 1h30 de conversation très enrichissante ...

3 commentaires:

Kate a dit…

Waou, ça claque les recueils jurisprudentiels made in India, je suis trop jalouse !

Clara a dit…

Je t'en offrirai de bon coeur !

Karyn a dit…

Ce truc de fou !!

Ce n'est pas en France qu'on aurait cela : un doyen compréhensif qui offre une semaine de congés supplémentaires O_O